Comment obtenir un financement pour un projet d’hébergement touristique en milieu rural?

mars 10, 2024

Derrière chaque projet touristique en milieu rural se cache souvent un rêve : celui de participer à la dynamisation de sa région, d’offrir aux visiteurs une expérience authentique et unique, de promouvoir un tourisme durable. Mais concrétiser ce rêve nécessite bien souvent un financement. Quelles sont les différentes formes de subventions existantes pour soutenir ces projets ? À quelles conditions sont-elles accordées et comment les obtenir ? C’est ce que nous allons découvrir ensemble.

Les subventions de l’ADEME pour les hébergements touristiques durables

L’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME) propose des subventions pour les projets d’hébergement touristique durable en milieu rural. L’objectif de ces aides est d’encourager les initiatives respectueuses de l’environnement et du bien-être local.

Avez-vous vu cela : Quelles sont les spécificités d’un prêt pour l’achat d’un bien immobilier en zone rurale ?

Pour être éligible à ces subventions, il faut que votre projet d’hébergement réponde à une série de critères. Notamment, il doit intégrer une dimension écologique et durable, aussi bien dans sa conception que dans son fonctionnement. Ainsi, votre projet peut concerner la création d’un éco-gîte, la rénovation d’une maison d’hôte selon des normes écologiques ou encore la mise en place d’un camping à faible impact environnemental.

Pour obtenir cette aide, vous devrez soumettre un dossier détaillé de votre projet à l’ADEME. L’agence effectuera ensuite un diagnostic de votre projet pour évaluer son éligibilité et le montant de l’aide qui pourrait vous être accordée.

Dans le meme genre : Quelles sont les spécificités d’un prêt pour l’achat d’un bien immobilier en zone rurale ?

Les aides pour travaux de rénovation dans les hébergements touristiques ruraux

Si votre projet concerne la rénovation d’un hébergement existant, sachez que vous pouvez bénéficier d’aides spécifiques. En effet, l’Etat et certaines collectivités locales proposent des subventions pour encourager les travaux visant à améliorer la performance énergétique des bâtiments, à les rendre accessibles aux personnes à mobilité réduite ou à préserver leur caractère patrimonial.

Ces aides pour travaux peuvent prendre la forme de subventions directes, de prêts à taux zéro ou de crédits d’impôt. Pour en bénéficier, vous devez généralement faire appel à des entreprises certifiées RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) et respecter certaines normes dans la réalisation de vos travaux.

Les aides pour la création d’activité touristique en milieu rural

Si votre projet ne concerne pas uniquement l’hébergement, mais aussi la création d’une activité touristique (restaurant, activités de plein air, ateliers de découverte, etc.), vous pouvez également bénéficier d’aides.

En effet, de nombreux dispositifs existent pour soutenir la création d’activités touristiques en milieu rural. Parmi eux, on peut citer les aides de la Banque Publique d’Investissement (BPI) ou celles des chambres de commerce et d’industrie.

Ces aides peuvent prendre différentes formes : subventions, prêts à taux zéro, garanties d’emprunt, etc. Pour y prétendre, vous devrez là encore présenter un dossier de projet complet et réaliste, montrant notamment que votre activité répond à une demande locale et qu’elle est économiquement viable.

Les aides à l’innovation dans le tourisme en milieu rural

Enfin, si votre projet d’hébergement touristique propose une offre innovante, vous pouvez prétendre à des aides spécifiques. L’innovation peut concerner aussi bien le concept de l’hébergement (par exemple, des hébergements insolites), que les services proposés (par exemple, des activités numériques interactives) ou les modèles économiques (par exemple, l’économie collaborative).

Ces aides à l’innovation sont proposées par différentes structures : l’ADEME, la BPI, les régions, etc. Elles peuvent prendre la forme de subventions, de prêts à taux zéro ou de crédits d’impôt.

Pour conclure

Obtenir un financement pour un projet d’hébergement touristique en milieu rural demandera certainement du temps, de l’énergie et de la persévérance. Mais avec une bonne préparation, une connaissance approfondie des aides disponibles et une adaptation de votre projet aux critères d’éligibilité, vous pourrez certainement trouver les fonds nécessaires pour réaliser votre rêve. Alors, n’hésitez pas à vous lancer et à faire de votre projet une réalité !

Programme ADEME Tremplin pour le tourisme durable

Dans une volonté de favoriser la transition écologique dans le secteur touristique, l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME) a lancé un programme dédié : l’ADEME Tremplin. Celui-ci vise à soutenir les porteurs de projets qui contribuent à faire évoluer l’offre touristique vers plus de durabilité.

L’ADEME Tremplin est ouvert à une grande variété de projets en milieu rural, allant des petits gîtes aux grandes structures d’hébergement touristique. Ces projets doivent promouvoir un tourisme durable, à la fois respectueux de l’environnement et économiquement viable. Ils peuvent concerner aussi bien la création, la rénovation ou l’extension d’hébergements touristiques, que le développement de nouveaux services ou activités touristiques respectueux de l’environnement.

Pour être éligible, votre projet doit répondre à un certain nombre de critères précis. Il doit, par exemple, contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre, favoriser l’économie circulaire ou encore valoriser les ressources et les savoir-faire locaux.

L’ADEME Tremplin peut prendre en charge une partie des dépenses éligibles de votre projet, à travers une subvention. Le taux de subvention varie généralement entre 50% et 70% des dépenses éligibles, selon la nature du projet et le statut du porteur de projet. Notez toutefois que l’ADEME Tremplin n’est pas une subvention de récurrence : elle ne peut être accordée qu’une seule fois pour un même projet.

Enfin, pour déposer votre demande d’aide, vous devrez remplir un dossier de candidature disponible sur le site de l’ADEME et le soumettre avant la date limite de dépôt.

Aides régionales pour le tourisme en milieu rural

Outre les aides nationales, les régions peuvent également contribuer au financement des projets d’hébergement touristique en milieu rural. Ainsi, chaque conseil régional dispose de ses propres dispositifs d’aide, adaptés aux spécificités et aux priorités de son territoire.

Ces aides peuvent concerner des investissements matériels (construction, rénovation, équipements…), mais aussi des investissements immatériels (études, formations, conseils…). Elles peuvent aussi bien soutenir des projets de création d’hébergements touristiques que des projets de modernisation ou de diversification de l’offre existante.

Par exemple, certaines régions proposent des aides pour la mise aux normes "Tourisme & Handicap" de chambres d’hôtes ou de gîtes ruraux. D’autres offrent des subventions pour la création d’hébergements touristiques éco-responsables ou pour le développement d’activités touristiques non motorisées (randonnée, vélo, canoë…).

Pour connaître les aides disponibles dans votre région, vous pouvez consulter le site internet de votre conseil régional ou contacter directement le service en charge du tourisme.

En conclusion

L’obtention d’un financement pour un projet d’hébergement touristique en milieu rural peut sembler complexe au premier abord. Cependant, avec une bonne connaissance des différentes aides et subventions disponibles, ainsi qu’une préparation soignée de votre dossier de demande, vous augmenterez vos chances de réussite. Qu’il s’agisse de l’ADEME Tremplin, des aides pour travaux de rénovation, des aides pour la création d’activité touristique en milieu rural, ou des aides régionales, les opportunités sont nombreuses pour qui sait où les chercher.

Il est important de noter que chaque aide a ses propres critères d’éligibilité et modalités de demande. Il est donc essentiel de bien se renseigner avant de déposer une demande.

Enfin, n’oubliez pas que ces aides sont là pour soutenir votre projet, mais qu’elles ne doivent pas en être la seule source de financement. En complément, vous devrez sans doute recourir à des emprunts bancaires, à l’épargne personnelle ou à des financements participatifs.

Alors, n’hésitez plus, lancez-vous et faites de votre rêve une réalité pour le développement des territoires ruraux et pour un tourisme plus durable !

Copyright 2024. Tous Droits Réservés